Montréal : Charme de l’Andalousie, une pure conservation du patrimoine musical…

0
14121

“Garder le meilleur pour la fin”, cette expression convient parfaitement à la soirée de clôture de la 38 ème édition du festival Sefarad de Montréal, dimanche dernier au Théatre Rialto.

Cette soirée festive  s’est tenue dans une ambiance animée et conviviale, le public a massivement répondu présent. Sous la direction de l’artiste Leila Gouchi, et avec la participation de deux vedettes:

Abir El Abed, Originaire de Tanger,  parmi les plus belles et incontournables voix dans la musique arabo-andalouse, elle fusionne avec charme et excellence les sonorités modernes et authentiques.

Et, Neta Elkayam, originaire de Tinghir une voix qui interpelle les coeurs, fascinante  avec sa présence sur scène et son style de chant unique inspiré des influences berbères et andalouses.

Soulignons également, la présidence d’honneur de Mme Soraya Othmani, Ambassadeur du Royaume du Maroc à Ottawa.

Voici le témoignage des deux vedettes:

LAISSER UN COMMENTAIRE

source