LE MAROC LANCE SON 2° SATELLITE MILITAIRE D’ESPIONNAGE. LES OBJECTIFS ESCOMPTÉS

0
8762

Le Maroc se prépare à lancer un deuxième satellite militaire d’espionnage après le lancement de son premier satellite depuis la base de Guyane

Le deuxième satellite militaire marocain, acquis par le Maroc avec un autre satellite, représente environ 500 millions d’euros et permettra de capturer des images de surveillance de 50 cm et de surveiller de près tout ce qui se déplace au sol. Le Maroc sera le premier pays non européen à avoir cette expérience.

A travers ce nouveau satellite, le Maroc vise à lutter contre la migration irrégulière, la contrebande de toutes sortes, à traquer les groupes djihadistes actifs au Sahel, comme l’AQMI, à surveiller les mouvements de pirates au niveau du golfe de Guinée et à surveiller ses frontières au sud.

LAISSER UN COMMENTAIRE

source